Rallye du Touquet VHC 2017

“Le chat noir …”

Arrivés jeudi sur les lieux, la voiture passe aux vérifs et rentre au parc fermé. Début des hostilités dès le lendemain !

 

Vendredi matin, le temps est avec nous car sec et ensoleillé ! Petit check-up à l’assistance et c’est parti pour la première étape qui est composée de 3 boucles.

 

1ère boucle (3 spéciales) : On se remet dedans car depuis Novembre nous n’avons pas roulé ! L’auto marche d’enfer et sommes en confiance avec les notes. Nous réalisons le temps scratch dans la première, le 3ème temps dans la deuxième et le 2ème temps dans la troisième.

 

Retour au regroupement, nous sommes premiers au scratch ! Grosse surprise car on ne s’y attendait pas. Le rythme est là mais on sait que l’on peut s’améliorer. Piet Declercq n’est qu’à 26 secondes derrière nous ! Il ne faut pas lâcher. A l’assistance, aucun changement et c’est reparti !

 

2ème boucle (4 spéciales) : Nous nous améliorons par rapport aux passages d’avant et réalisons des 2ème et 3ème temps scratch. On se fait plaisir bien que le terrain glisse et est très poussiéreux !

 

 

Au regroupement, nous conservons toujours notre première place, Piet Declercq est désormais à 33 secondes. Il va falloir augmenter le rythme car Laurent Bayard qui était à plus de 4mn30 revient à 3mn ! Retour à l’assistance, on met des pneus neufs car les nôtres étaient à la corde et on installe la rampe de phares pour la dernière boucle de cette première journée !

 

3ème boucle (4 spéciales) : La nuit est tombée. Il faut être au bout de cette première étape. Après la spéciale du Front de Mer, direction l’ES9 (Berneuilles). Laurent Bayard attaque et nous met 46 secondes, Piet Declercq nous met également 10 secondes, ils reviennent réciproquement à 2mn15 et 18 secondes ! On se re-motive et partons sur l’ES10 pour récupérer nos secondes mais sur la ligne de départ, au démarrage de la spéciale, bruit de transmission nous préférons arrêter ..

 

Coup dur ! Ce fut une magnifique journée et nous sommes attristées qu’elle se termine ainsi .. Nous avons encore beaucoup appris de nous-même mais également de l’auto. La victoire n’était certes pas loin mais il nous restait encore une grosse journée le lendemain ! Nous sommes désolé pour notre assistance et ceux qui nous suivaient. Nous y arriverons et tueront ce chat noir 😉

 

A très vite, on ne lâchera rien ! Un grand merci à vous tous.